Comment se comporter dans le temple, ou l'étiquette religieuse (Partie 1)

Église orthodoxe

En règle générale, les églises orthodoxes ont trois entrées: la principale (ouest, opposée à l'autel), la nord et la sud. L'ensemble de l'église est divisé en un autel, le temple lui-même et le porche. L'autel est clôturé à partir du temple lui-même par une iconostase, atteignant dans la plupart des cas jusqu'au plafond. Dans l'autel se trouvent le trône et l'autel. L'autel mène aux portes royales (centrales), ainsi qu'aux portes nord et sud.

Il est interdit aux femmes d'entrer dans l'autel. Les hommes ne peuvent entrer dans l'autel qu'avec la permission des prêtres et uniquement par les portes nord et sud. À travers les portes royales, seuls les clercs entrent dans l'autel.

Juste à côté de l'iconostase se trouve la solea, une plate-forme sublime sur tout l'autel. En face des portes royales se trouve la chaire, la partie centrale de la solea. Il est également interdit de monter sans la permission du clergé à l'ambon et au solea.
Depuis l'Antiquité, il a été créé pour célébrer le culte trois fois par jour: le soir, le matin et l'après-midi - la liturgie. Vous devez savoir que le jour de l'église ne commence pas à 0 heure le jour du calendrier, mais à 18 heures le jour précédent.

L’entrée du temple depuis la rue est généralement aménagée sous la forme d’un porche - une plate-forme devant les portes d’entrée, à laquelle plusieurs marches mènent. En approchant du temple, vous devez faire le signe de la croix et de la ceinture. En montant le porche, avant de franchir la porte, vous devez vous traverser à nouveau avec le signe de la croix. Vous ne devriez pas, debout dans la rue, prier longtemps et vous montrer.

Arriver au temple devrait être de 10-15 minutes avant le début du service. Pendant ce temps, vous pouvez soumettre des notes, faire un don à la veille, acheter des bougies, les mettre et les attacher aux icônes. Si vous êtes en retard, vous devez vous comporter de manière à ne pas interférer avec les prières des autres. Si vous n'êtes pas en mesure d'approcher librement les icônes et de mettre des bougies, demandez à les faire passer à d'autres personnes.

Pendant le culte, les hommes doivent se tenir sur le côté droit du temple, les femmes à gauche, laissant un passage libre de la porte principale aux portes royales. Il est interdit de s'asseoir dans une église orthodoxe, la seule exception pouvant être l'insalubrité ou l'épuisement sévère d'un paroissien.

Dans le temple, il est indécent de faire preuve de curiosité et de traiter les autres. Il est inacceptable de condamner et de ridiculiser les erreurs involontaires d’employés ou de personnes présentes dans le temple. Pendant le service est interdit de parler. Vous ne devriez pas condamner et redresser un novice qui ne connaît pas les règles de l'église. Il est préférable de l'aider avec des conseils polis et gentils. Les bougies doivent être achetées dans le temple dans lequel vous êtes venu. Si possible, vous ne devriez pas quitter le temple avant la fin du service.

Lors de la visite des temples, il est nécessaire de s’habiller de manière à couvrir la plus grande partie du corps. Il n’est pas habituel d’aller au temple en short et en tenue de sport. Si possible, les hommes et les femmes devraient également éviter les chemises et les chemises à manches courtes. La tête de la femme devrait être couverte. Avant d’entrer dans le temple, les hommes sont tenus d’enlever la coiffe.

Nous ne devrions pas demander la bénédiction de diacres et de simples moines, car ils n'ont pas le droit de le faire. Bénissez les prêtres et les évêques, ainsi que les monastères des abbesses du rang d’abbesse. Lorsque vous acceptez une bénédiction, vous devez croiser les paumes de vos mains en croix (paume droite en haut à gauche) et embrasser la main droite du prêtre qui bénit, vous n'avez pas besoin d'être baptisé avant.

Temple catholique

L’église catholique a en général le même appareil que l’église orthodoxe. La différence la plus significative, frappante, est l’absence d’iconostase. Au lieu de cela, il y a une barrière d'autel bas. Dans le temple se trouve la partie centrale - l'autel. Vous pouvez découvrir cet endroit à la lampe inextinguible qui s’allume devant le tabernacle.

En plus de l'autel central, il peut y avoir des chapelles latérales en l'honneur des saints. Le temple constitue également un lieu privilégié pour le choeur et la sacristie (une pièce séparée pour les serviteurs du temple et le stockage des vêtements et objets liturgiques).

Les hommes à l'entrée du temple doivent ôter leur chapeau. Les foulards de femmes ne sont pas nécessaires. Il n'y a pas non plus de règles spéciales pour s'habiller ou utiliser des produits cosmétiques. L’apparition au temple de shorts ou de vêtements trop ouverts n’est pas la bienvenue, et dans certains temples, y compris la cathédrale Saint-Pierre du Vatican, elle est interdite.
À l'entrée du temple, il y a un vase rempli d'eau sacrée ou un arroseur dans lequel sont plongés les doigts de la main droite puis baptisés.

Immédiatement après être entré dans la tempe, un genou est fait (genou droit) devant le tabernacle. Et par la suite, en passant devant le tabernacle, ils se mettent à genoux ou au moins inclinent la tête. Les catholiques sont baptisés dans un ordre différent de celui des orthodoxes: première épaule gauche, puis droite. En dehors de la liturgie, il n’ya pas de moments spéciaux où il est nécessaire d’effectuer le signe de la croix.

Le sacerdoce catholique fait vœu de célibat, il est donc délicat de s'intéresser à la vie de famille de l'interlocuteur. Une autre caractéristique - en règle générale, le prêtre donne la première main, y compris les femmes.

En réalité, cela limite les règles de comportement de base dans les églises chrétiennes.

Loading...

Laissez Vos Commentaires