Comment choisir un bon kiwi et quel est son bénéfice pour le corps?

Qui sont ces brun (le plus souvent) moelleux? Comment sont-ils utiles pour nous et comment les choisir correctement? Donc, nous parlons de kiwi. Actinidia. Et plus simple - à propos de la groseille chinoise. Chaque groseille est proche de moi. Oui, et le nom de l'auteur, qui est déjà là pour se cacher, signifie "groseille à maquereau".

D'un point de vue botanique, le kiwi est une baie. Sous la peau fine, il y a une chair vert clair avec de petites graines sombres autour d'un tissu blanc - Columbella. La peau est extrêmement recouverte de duvet. S'il y a un kiwi dans la chanson "Ivanushek" sur le duvet de peuplier et sous la vodka, l'ambiance monte et se met à danser. Certes, il existe des soi-disant kiwis «chauves», mais ils sont beaucoup plus chers et ne sont presque pas importés en Russie. Presque.

Ne vous inquiétez pas des mutations lorsque vous voyez le fruit lisse du kiwi au supermarché. Ceci est l'élite. Et le nom de l'une des meilleures variétés "chauves" n'est pas du tout, mais Gold. Même un écolier sait que l’anglais se traduit par «or». La chair du kiwi «chauve» ressemble à la barbe à papa. Fondant dans la bouche, l'enveloppant. Ah, goûte! Nous reviendrons à la matière plus banale - au fruit brun habituel qui est vendu partout aujourd'hui.

Quelques mots sur l'histoire du kiwi. La Chine est la patrie de cette ferme rampante. Mais là on l’appelait groseille et décorait le jardin. Les Chinois ont créé une grande philosophie. Ils ont un village où un entrepreneur chinois a ouvert la production de chaussettes et près de la moitié du monde marche maintenant en chaussettes de ce village. Une telle production incroyable là-bas! Mais pour ennoblir leurs baies, malheureusement, les Chinois n’ont pas deviné.

Mais cela a été fait au début du siècle dernier par deux «Michurin» de l'autre bout du monde - de Nouvelle-Zélande. Les noms de ces inventeurs sont les éleveurs McLaughlin et Allison. Qu'ils soient les "pères" du kiwi, comme nous connaissons ce fruit. Ils ont été les premiers et ont mis la production de groseille de Chine sur le marché industriel. Certes, les deux éleveurs sont depuis longtemps au succès. Pas une douzaine d'années. Mais, passant à travers les épreuves des obstacles, qu’il éclate! Et le groseille kiwi a parcouru la planète avec un succès fou. C'est en Nouvelle-Zélande que les groseilles à maquereau chinois ont fleuri en pleine floraison.

En 1959, le mécontentement de certaines personnes portant le nom du fruit - la groseille de Chine - a donné lieu à une offre de l’homme d’affaires fruitier américain Turner visant à rendre digne la baie de kiwi - en l’honneur du symbole de la Nouvelle-Zélande, le kiwi. Si vous regardez bien, cet oiseau ressemble beaucoup à une énorme baie de kiwi avec un bec et de petites ailes. Et lorsque le nom «groseille chinoise» est prononcé, vous écoutez - il ne résonne pas et vous le prononcez longtemps. Mais crier "Kiwi!" - et autre chose! Musicalement pour faire court. Donc, la groseille a été transformée en kiwi.

Qu'est-ce qui est utile Cette baie sino-néo-zélandaise appartient-elle à nos organismes? Premièrement, il s’agit d’une réserve de vitamine "C", qui aide le système immunitaire à garder un choc infectieux. Deuxièmement, dans le kiwi, il existe différents acides aux noms difficiles, mais ils ont un effet bénéfique sur la circulation sanguine et détruisent le cholestérol détesté sur les parois des vaisseaux sanguins et normalisent donc la pression pendant l'hypertension. Troisièmement, le kiwi est riche en magnésium et en potassium, et cette combinaison aime le cœur humain, pour lequel le kiwi / groseillier chinois est une véritable trouvaille!

Cependant, tout le monde ne sait pas que la chose la plus utile dans le kiwi est dans la peau. Je recommanderais de manger ces peluches brunes entièrement, occasionnellement crachant légèrement et reniflant. Comme une collation de kiwi est une bonne chose! Ceux qui ne veulent pas mâcher du zeste de peau velu - eh bien, le couper en deux et avec une cuillère à dessert, savourez la chair tendre et juteuse qui a le goût de la groseille à maqueronne avec l’arôme de fraise. Ou - fraises. Ou - ananas. Ou tous ces fruits en même temps. Pour moi, le kiwi - il y a une groseille à maquereau ordinaire, seulement énorme et moelleuse, mais avec de petites graines à l'intérieur. À propos, comme le groseillier, le kiwi est un produit très utile.

Maintenant que comment choisir un bon kiwi. En principe, plus le fruit est dur - plus il est fiable. Mais les kiwis en pierre ne sont pas très savoureux. Beaucoup mieux - spécimens légèrement mous. La légèreté de l'éclatement est un signe du "ça" lui-même, mais forte est déjà un signe du "ça", c'est-à-dire des dommages. Il est plus prudent d'acheter du kiwi dur et d'attendre qu'il atteigne une douceur modérée. Mais la douceur, comme la pâte à modeler chaude, est un signe de fruit trop mûr. Les points noirs à la surface du fœtus devraient immédiatement vous alerter - cela signifie que le fruit est malade. Sentez aussi le moelleux: si ça sent le vin, alors il est déjà «bourré», mauvais kiwi. Et excellente malopahuchi de qualité et dur.

Regardez à l'œil nu à l'endroit où il y avait une tige. Si vous cliquez sur cet endroit et faites une chute, c'est mauvais. Moyens, les conditions de stockage n'ont pas été observées. Suho - nous prenons. Il arrive parfois qu'un ou deux fruits moelleux dans un récipient en plastique (généralement emballé dans 1 kg chacun) soient soudainement recouverts d'une floraison non moins moelleuse. Ce sont des champignons, en commun - pourrir. La couleur de la floraison - gris-violet ou juste gris, en règle générale. Le reste des fruits dans l'emballage, respectivement, tout en étant utilisable.

Vous êtes l'acheteur Ils ont attrapé le conteneur, l'ont regardé d'en haut, n'ont apparemment rien remarqué de mauvais, l'ont mis dans un panier / chariot de magasinage et sont allés / sont allés. Et en vain! J'ai parfois demandé à mes subordonnés de secouer le kiwi dans un récipient transparent de manière à ce que le spécimen avec la floraison (pourriture) soit saupoudré de fruits intacts. Les kiwis (surtout les gros) dans les supermarchés coûtent cher. Donc, parfois, il était nécessaire de «sortir», parce que pour accepter la pourriture, ce n’était pas le cas, mais les produits restaient chauds et la maladie cachée s’enlevait.

Conseils sur le choix des fruits: prenez un récipient transparent - portez-le à la lumière, roulez légèrement le contenu, en regardant à travers les murs en plastique et transparents. Trouvé une copie pourrie - mieux vaut prendre le prochain paquet. À propos, de nombreux acheteurs ont peur d'acheter des récipients avec des traces d'ouverture. Et en vain! Cela signifie que les baies à l'intérieur sont passées et qu'elles sont sans défaut. Oui, l'emballage semble pire, mais vous ne mangerez pas elle! Ainsi, les emballages ouverts, mais ensuite scellés sont le signe d'un bon produit.

En conclusion, je vous recommande de manger du kiwi! Et cette groseille chinoise ravira votre corps avec des vitamines, des minéraux, une harmonie rayonnante et votre cerveau avec la philosophie de Confucius, au sens figuré.

Loading...

Laissez Vos Commentaires