Pourquoi y a-t-il des conflits dans l'organisation et est-ce mauvais?

Conflit - Il s’agit de l’absence d’accord entre deux ou plusieurs parties pouvant être des individus ou des groupes d’individus spécifiques. Chaque partie fait tout pour que son point de vue ou son but soit accepté et empêche l'autre partie de faire de même.

Dans les organisations avec une gestion efficace, certains conflits sont non seulement possibles, mais également souhaitables. Un conflit peut être à la fois positif et négatif.

Par exemple, une personne qui discute d’un problème simplement parce qu’elle ne peut pas en discuter réduira l’estime de soi et réduira la capacité du groupe à prendre des décisions efficaces. Il y a une nature négative du conflit.

Mais dans de nombreux cas, les conflits permettent de révéler une variété de points de vue, fournissent des informations supplémentaires, etc. Cela rend le processus de prise de décision du groupe plus efficace, donne aux gens la possibilité d'exprimer leurs pensées et répond ainsi aux besoins personnels de respect et de pouvoir. Cela peut conduire à une mise en œuvre plus efficace des plans et des stratégies, car la discussion est menée conjointement. Autrement dit, dans ce cas, le conflit conduit à une efficacité accrue de l’organisation.

Quels sont les causes de conflit?

1. La distribution des ressources.
Même dans les grandes organisations, les ressources sont toujours limitées. La direction peut décider de la manière dont le matériel, les personnes et les finances seront distribués afin d'atteindre plus efficacement les objectifs de l'organisation. La nécessité de partager les ressources conduit presque inévitablement à divers conflits.

2. Différence de but.
La société grandit et est divisée en divisions qui peuvent formuler leurs propres objectifs et accordent plus souvent plus d’attention à leurs objectifs qu’aux objectifs de l’ensemble de l’organisation. Pour les travailleurs individuels, l’objectif est de répondre à leurs besoins - en pouvoir, en influence, en réalisation de soi, etc., ce qui conduit également à des conflits.

3. Différences de comportement et d’expérience de vie.
Ces différences peuvent augmenter la probabilité d'un conflit. Certaines personnes sont hostiles et contestent chaque mot. Elles créent une atmosphère de conflit autour d’elles-mêmes.

Il y a plusieurs façons gestion des conflits. Ils sont divisés en structure et interpersonnel.

Structurelle:
Clarification des exigences de travail. Il est nécessaire d'expliquer les résultats attendus de chaque employé: paramètres, système d'autorité, responsabilité et règles.
Mécanismes de coordination. Etablissant une hiérarchie des pouvoirs dans l'interaction des personnes, la régulation des flux d'informations au sein de l'organisation.
Mesures institutionnelles. Ce sont des efforts conjoints de départements et de groupes d'employés.

Interpersonnel:
Esquive - une personne tente d'échapper au conflit.
Coercition - une personne essaie d'amener les autres à accepter son point de vue.
Compromis - l'adoption du point de vue de l'autre côté, mais dans une certaine mesure.

Règles de résolution de conflits.
Identifiez le problème comme objectif.
Identifiez des solutions acceptables pour toutes les parties.
Concentrez-vous sur le problème, pas sur les qualités personnelles.
Pendant la communication, créez une attitude positive les uns envers les autres.

Dans une ambiance positive et ça se passe bien!

Loading...

Laissez Vos Commentaires